France: Les journées de Bioéthique – ‘A la Gloire du Corps’

journee

Une rencontre organisée par Bioéthique et Vie humaine en lien avec Amour et Vérité, fondé en 1980 par la Communauté de l’Emmanuel (Eglise Catholique) pour le service des couples, des familles et de la vie. Dans un dialogue ouvert avec les humanistes d’hier et d’aujourd’hui, Bioéthique et Vie humaine a pour vocation de réfléchir au respect de la vie, à la lumière de la raison et de la foi catholique.

Programme

  • Regards sur le corps

Sophie Mouquin, maître de conférences en histoire de l’art moderne à l’Université de Lille, directrice des études à l’Ecole du Louvre.

Depuis l’Antiquité, la représentation du corps est l’un des sujets préférentiels des artistes. Nu ou vêtu, héroïque ou faible, réaliste, idéalisé ou même abstrait, ses variations dans le domaine des art visuels sont infinies. Un panorama de quelques œuvres significatives permettra de saisir cette heureuse diversité, mais aussi d’envisager le corps, dans la perspective d’un regard chrétien, « seuil de la vérité intérieure de l’être » (Jean-Paul II).

  • Prendre soin du corps

Docteur Béatrix Paillot, gériatre, praticien hospitalier (consultation mémoire)

Prendre soin du corps des autres comme du sien, est-ce important ? Le soin corporel a-t-il encore sa place dans la médecine d’aujourd’hui ? Quel sens ce soin peut-il prendre lorsque la vie humaine devient plus vulnérable ?

  • Le transhumanisme, enjeux et perspectives

Jean-Guilhem Xerri, biologiste médical des hôpitaux et thérapeute, ancien interne des hôpitaux de Paris, diplômé de l’Institut Pasteur et de l’Ecole Supérieure de Commerce de Paris, président d’honneur de l’association « Aux Captifs la libération », auteur d’articles et d’ouvrages sur les questions du soin, de l’humanisme et de la charité, dont « Quand la science-fiction devient réalité » (Document épiscopat ou « Le soin dans tous ses états » (DDB)

Vous avez dit “Transhumanisme” ? Ce terme encore peu connu en France désigne un projet qui pourrait bouleverser la nature de l’homme par les nouvelles technologies. Cette fiction d’hier est en train de devenir réalité. Jean Guilhem Xerri viendra décrypter avec nous les tout derniers enjeux qu’une telle révolution soulève.

  • Ceci est mon Corps !

Mgr Renauld de Dinechin, évêque auxiliaire de Paris.

Depuis que Jésus-Christ a prononcé ces paroles le jeudi saint, elles habitent le cœur de l’expérience chrétienne : le disciple du Christ est bien inspiré s’il les prononce dans des situations aussi diverses que lorsqu’il fait du sport, lorsqu’il mange, lorsqu’il pratique l’acte conjugal, ou lorsqu’il rend son dernier souffle. Si l’on me demandait de ne garder du christianisme qu’un mot, probablement c’est « corps » celui que je choisirais. Il dit notre condition terrestre, il annonce notre mystérieuse condition ultime.

Ateliers

  1. Découvir la théologie du corps de Jean Paul II : Le corps, une révélation ? – François de Muizon
  2. Discerner le bien à faire et le mal à éviter. – Père Jean-Baptiste Edart
  3. Grossesse imprévue: la panique ? – Bénédicte Lucereau
  4. Indisponibilité et marchandisation du corps humain. – Aude Mirkovic
  5. L’objection de conscience : pourquoi s’opposer ? comment ? – Père Brice de Malherbe
  6. La fin de vie du nouveau-né, handicap et euthanasie. – Laurence Henry
  7. L’accompagnement spirituel des personnes en fin de vie
  8. Addictions, pornographie et corps morcelés. -Dr Pauline de Vaux
  9. MAO et libération sexuelle véritable – Thérèse Hargot-Jacob
  10. Développer une culture de vie à travers les médias.- Caroline Roux
  11. Les enjeux éthiques de l’économie de la santé.
  12. L’accompagnement des personnes en fin de vie et leur famille. – Docteur Alain Hirschauer
  13. La sobriété joyeuse, écologie d’un corps sain – François-Xavier et Amélie Huard
  14. Echanges entre sage-femmes.

Paray-le-Monial (Bourgogne, France)

Au 17ème siècle, une religieuse, qui deviendra Sainte Marguerite-Marie, y reçut des révélations du Christ. lui montrant sa poitrine, il dit : « Voici ce Cœur qui a tant aimé les hommes ». Depuis, cette petite ville de Bourgogne est devenue un haut lieu de prière et de pèlerinage. Nombreux sont les témoignages de ceux qui y ont découvert l’amour de Dieu pour eux.

Info: www.lesjourneesdebioethique.com

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s